Le chef de l’État Faure Essozimna Gnassingbé a pris part jeudi 25 janvier 2024, à la cérémonie marquant les dix ans de la création du Fonds national de la finance inclusive (FNFI).

Porté sur les fonts baptismaux à Kara le 25 janvier 2014 par le chef de l’État, le FNFI s’est révélé un véritable filet de sécurité financière pour les populations vulnérables et les personnes auparavant exclues des services financiers classiques.

Près de 50.000 participants sont donc venus de toutes les régions du pays pour célébrer le dixième anniversaire du FNFI, au cours duquel plusieurs témoignages ont été entendus.

L’impact des produits de la finance inclusive et leur pouvoir transformateur ont été mis en lumière à travers la croissance notée au fil des différents cycles, passant d’un crédit initial de trente mille (30.000) FCA à des facilités dont le montant maximum est aujourd’hui de cinquante millions de FCFA.

En dix années d’existence, le FNFI a octroyé des concours financiers à 1.869.367 bénéficiaires, en majorité des femmes, issus des couches socio-professionnelles vulnérables, pour une valeur globale de 109.83 milliards de FCFA, avec un taux de remboursement d’environ de 93,58%.

Sur la même période, 21 structures prestataires de services financiers ont collaboré avec le Fonds qui compte aujourd’hui 241 points de services sur l’ensemble du territoire national. Plus d’une dizaine de produits financiers ont été mis en place, de même qu’un mécanisme d’assurance.

L’ambition est de promouvoir un espace financier inclusif, accessible et permettant surtout aux de bénéficier des services financiers adaptés et pérennes.

Le Directeur général d’Orabank-Togo, représentant les partenaires financiers du FNFI, a salué l’efficacité de la politique togolaise de promotion de l’inclusion financière, notamment à travers la mise en place du FNFI.

Signe de l’importance stratégique de ce mécanisme dans la vision de développement inclusif du chef de l’État, le Togo est le seul pays à dédier un département ministériel à l’inclusion financière.

La liesse, les ovations et les hourras à l’arrivée de Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé au stade de Kégué, lieu de l’événement, traduisent la reconnaissance unanime des bénéficiaires et de l’assistance au Président de la République, pour la création de cet instrument financier novateur, développé pour lutter contre la pauvreté en renforçant l’inclusion et l’harmonie sociales.

Pour rappel, Lomé a accueilli en octobre 2023 la semaine africaine de la microfinance.

[Contactez le site web actubilan.tg au 00228 90 08 58 17].

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *