La liste « Nouvel élan » conduite par le Colonel Guy Gbézondé Kossi Akpovy a été reconduite à la tête de la Fédération Togolaise de Football (FTF), samedi 03 février à Lomé à l’ issue d’un congrès ordinaire électif, ceci pour maximiser l’impact enclenché sur le développement du football national depuis quelques années. Il tient donc de main de fer un troisième mandat de 4 ans.

<< Ce nouveau mandat permettra à mon équipe de continuer à travailler pour la fierté du football national >>, a indiqué Le président de la FTF.

« Notre mission commune est claire comme de l’ eau de roche. Faire progresser le football togolais à tous les niveaux. Nous devons pour ce faire travailler sans relâche main dans la main afin de développer nos jeunes talents, encourager la formation, renforcer nos infrastructures, appuyer davantage le football féminin, promouvoir l’éthique sportive, renforcer la gouvernance, approfondir le partenariat avec les médias et accroître la visibilité de notre football sur le plan international » a-t-il ajouté.

On note que les deux premiers mandats ont permis de jeter les bases de la nouvelle FTF, départie de crises à répétition et tournée résolument vers le développement. La nouvelle fédération tient régulièrement ses compétitions, ses assemblées générales, promeut l’excellence à tous les niveaux de la gestion administrative aux performances sportives, et développe des projets d’infrastructures.

Ceci se repose sur cinq (5) piliers à savoir, la continuité, le développement, la performance, la responsabilité sociale, et l’héritage.

Ainsi, désormais, le cap est mis sur le développement des talents, le maintien des normes élevées, le renforcement de la gouvernance et une plus grande ouverture dans la prise de décisions. 

Avec le projet Talents Development Schemes (TDS), la FTF s’engage à poursuivre le développement du football togolais en mettant en place des projets spécifiques visant à créer un parcours pour les jeunes talents et à renforcer les programmes de formation. 

Cette vision repose sur trois piliers essentiels, l’Excellence, l’Inclusion et la Durabilité. 

En ce qui concerne la performance, les bases sont déjà jetées avec le projet quadriennal 2023-2026. II s’agit d’engager une vraie réforme pour améliorer les performances des équipes nationales et des clubs en investissant dans la formation des joueurs et des entraîneurs de manière systématique et accroître les chances de succès des équipes nationales et des clubs sur la scène internationale. 

Pour la Responsabilité sociale, la poursuite des initiatives telles que les projets communautaires et les actions caritatives. Elles contribueront à améliorer la vie des populations touchées, à renforcer les liens entre la FTF et la communauté, et à démontrer l’engagement du football togolais envers le bien-être de la société dans son ensemble.

Et pour finir, laisser un héritage qui se résume en un football togolais fort, éthique, inclusif, compétitif et socialement responsable. Un héritage qui inspirera les générations futures et contribuera à la grandeur du Togo sur la scène nationale.

[Contactez le site web actubilan.tg au 00228 90 08 58 17].

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *