Dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale de la femme 2024 (JIF 2024), le Ministère de la Culture et du Tourisme (MCT) outille les femmes entrepreneures du secteur de la culture et du tourisme en techniques de montage d’un plan d’affaires. Les travaux de cet atelier de formation ont été ouverts mardi 12 mars 2024 à Lomé et ce pour 2 jours, ceci afin de permettre à ces femmes de bénéficier des financements et d’accompagnements auprès des institutions mises en place.

<< En initiant cet atelier de formation au profit des actrices de la culture et du tourisme, le MCT s’engage à contribuer à l’autonomisation des femmes, levier de développement économique et social des secteurs. Je salue la détermination, la résilience et le savoir-faire des femmes togolaises. Je vous rassure de la volonté de notre département de rester toujours à vos côtés, pour davantage d’égalité de chances et d’opportunités entre les femmes et les hommes. Le Togo pour sa part a fait de l’autonomisation de la femme togolaise une des préoccupations du gouvernement et des plus hautes autorités du pays qui ne cessent de mettre en place des mécanismes de financement en faveur des femmes, entre autres, le Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI). >>, a indiqué Bakayota Kpaye, Directeur de Cabinet du Ministère de la Culture et du Tourisme (LCT).

Trois (03) modules de formation vont marquer ces deux jours à savoir, les techniques d’élaboration d’un plan d’affaires, le comportement d’un entrepreneur à succès et, les techniques de négociation de crédit.

<< La femme a été toujours au creux de la société, au centre du développement social dans notre pays. Le Togo a connu et connait encore des femmes d’affaires, des entrepreneures qui œuvrent non seulement dans l’éducation de leurs enfants mais aussi dans le développement économique de la nation. Lorsqu’on parle de la famille, on parle de la femme. >>, a laissé entendre Bakayota Kpaye, Directeur de Cabinet du Ministère de la Culture et du Tourisme (LCT).

Pour sa part, la présidente de la Cellule Focale Genre du MCT, Ayim Philomène Patateng pense que l’égalité entre les femmes et les hommes reste l’un des principaux soubassements d’une société juste et viable. Elle constitue non seulement une exigence des droits humains mais aussi une condition indispensable pour un développement économique harmonieux, durable et inclusif.

Les secteurs de la culture et du tourisme sont reconnus comme étant dynamiques tant sur le plan social et économique et considérés comme des secteurs créateurs d’emplois et de richesses. Au Togo, la culture et le tourisme ont toujours constitué des outils efficaces de promotion du développement social et de lutte contre la pauvreté.

Reconnus comme secteurs à forte croissance par les différents documents de stratégie nationale de développement notamment dans les axes 1 et 3 et, plus récemment dans la feuille de route gouvernementale horizon 2025, dans son axe stratégique 2 intitulé << Dynamiser la création d’emplois en s’appuyant sur les forces de l’économie >>, le gouvernement accorde aux secteurs de la culture et du tourisme une place prioritaire pour contribuer à la relance de l’économie.

Depuis 1977, les Nations unies ont décrété le 08 mars, journée internationale de la femme, dans le but de sensibiliser les femmes sur leurs droits, de faire entendre leurs revendications et d’exhorter la communauté internationale à améliorer leurs conditions de vie et de travail.

Pour finir, les responsables du Ministère de la Culture et du Tourisme, invitent les uns et les autres à s’investir davantage pour renforcer les droits des femmes. Pour lui, il s’agit concrètement de s’engager dans des réformes indispensables pour guider des actions.

<< Sur cet aspect, le gouvernement Togolais a entrepris de nombreuses réformes. Il s’agit entre autres des lois et autres mesures pour garantir l’égalité de genre >>, a ajouté Bakayota Kpaye, DC du MCT.

Le thème national du 08 mars édition 2024 est,  » Investir en faveur des femmes: renforcer l’inclusion financière et la participation des femmes à la vie publique et politique « .

[Pour vos besoins de reportages et de publicités, contactez le site web actubilan.tg au 00228 90 08 58 17].

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *