Le personnel de l’Antenne régionale des Savanes (ARS) de l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) a tenu le 03 avril 2024, sa traditionnelle rencontre trimestrielle. Une rencontre qui a permis de faire le point des activités réalisées de janvier à mars 2024 et, de planifier celles du deuxième trimestre.

Au cours du premier trimestre 2024, l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) a réalisé plusieurs activités dans la région des Savanes, à travers ses différents projets et programmes, notamment, le Programme de soutien aux microprojets d’infrastructures communautaires (PSMICO), 24 Comités villageois de développement (CVD) ont été renforcés sur leurs rôles et responsabilités et, 25 ont été restructurés.
Le projet de Soutient aux activités économiques des groupements (PSAEG) a permis de créer 21 Groupes d’épargnes (GE), portant le nombre de groupes d’épargnes accompagnés dans la région des Savanes à 202, avec 5 018 membres, dont 315 hommes.
A travers le projet Cantonnage, 296 Comités de développement à la base (CDB) cantonniers ont été formés sur l’entretien manuel des routes et pistes.

Quant au projet de Cohésion sociale des régions nord du golfe de Guinée (COSO), il a permis de réaliser 131 infrastructures socio-économiques pour 104 en réception. De ce nombre, 55 sous-projets réceptionnés ont fait objets d’audit social.
Le projet COSO a permis également de renforcer les capacités de 857 jeunes sur les valeurs clés de la citoyenneté, les compétences de vie et de développement entrepreneurial. Aussi, 269 membres formés et des « comités eau » de 55 villages bénéficiaires des forages photovoltaïque sur la gestion des points d’eaux.

Dans la même période, les activités réalisées sur le Financement additionnel du projet FSB, ont porté essentiellement sur l’inscription de 3 889 bénéficiaires sur la plate-forme Novissi, le suivi et le coaching des ménages bénéficiaires des MIE/AGR et le suivi des paiements.
Le Programme national de l’alimentation scolaire (ProNAS), quant à elle, compte à de nos jours 356 écoles à cantines, avec 182 nouvelles écoles bénéficiaires.
Les 182 nouvelles écoles ont atteint 93%, taux de contribution communautaire.

Le bilan des activités a porté aussi sur le suivi de la gestion locative des 34 PTFM réhabilités, les séances de sensibilisation sur la plate-forme E-CUBE et la réalisation des infrastructures sur le Fond d’appui aux collectivités territoriale (FACT).

Pour le compte du deuxième trimestre de l’année en cours, l’ARS prévoit poursuivre des actions d’appui accompagnement des communautés à la base, à travers le PSMICO ; la poursuite de la réalisation des sous-projets et surtout le démarrage des activités sur les « Sous-composantes 1.2 et 1.3 » du projet COSO, le démarrage et le suivi des travaux d’entretien manuel des routes et pistes par le CANTONNAGE ; la réhabilitation de 20 PTFM ; le suivi de la fourniture de repas chauds aux écoliers ; l’inscription des ménages restants et l’accompagnement des bénéficiaires MIE sur le FA-FSB.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *