Constituée des forces de défense et de sécurité, dont la Police nationale, la Gendarmerie nationale et la Réserve opérationnelle, la FOSELR a un rôle vital dans la sécurisation et le maintien de la paix tout au long du processus électoral, prévu pour le 29 avril prochain.

Ainsi, après quelques jours de campagne, elle fait le point de la phase de campagne lancée samedi 13 avril 2023.

On note que dans le cadre de la couverture sécuritaire du processus des législatives et régionales 2024, la Force Sécurité Elections Législatives et Régionales (FOSELR) 2024 a été déployée sur toute l’étendue du territoire national. 

A ce jour, 440 meetings, 283 caravanes, 59 portes à portes et des offices religieux ont été sécurisés.

Néanmoins, quelques incidents ont été enregistrés dans la journée du 13 et celle du 17 avril 2024. Il s’agit de: Croisement de caravanes à Lomé avec échauffourées entre les militants, rapidement maitrisées grâce à l’intervention des éléments de la FOSELR.

Des accidents de la circulation routière qui ont occasionné malheureusement deux morts et des blessés évacués avec l’aide des éléments de la FOSELR dans les structures sanitaires pour les soins appropriés.

La FOSELR, tout en présentant ses sincères condoléances aux familles éplorées et en souhaitant un prompt rétablissement aux blessés, invite la population et surtout les acteurs politiques à plus de responsabilité, au calme et à la retenue. 

Par ailleurs, elle invite les différents partis politiques à sensibiliser leurs militants et sympathisants sur le comportement citoyen et le respect du code de la route en cette période de ferveur électorale et surtout la nécessité d’éviter toute forme de provocation et de violence.

[Pour vos besoins de reportages et de publicités, contactez le site web actubilan.tg au 00228 90 08 58 17].

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *