Prévue pour démarrer ce 4 avril, la campagne électorale est donc reportée. Pour cause, le double scrutin acté à la date du 20 avril prochain connaîtra encore un léger réaménagement. Ceci ressort d’un communiqué en date du 3 avril à la suite d’une rencontre entre le Chef de l’État Faure Gnassingbé et le Bureau de l’Assemblée nationale.

Aussi, le Président de la République encourage les députés à rester à l’écoute de tous les acteurs et à tenir compte de toutes les contributions tendant à enrichir la Constitution Togolaise, après que ces derniers aient adopté un régime parlementaire, il y a quelques jours.

  • L’intégralité du communiqué

Le Président de la République, Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé, a accordé ce 3 avril 2024, une audience au Bureau de l’Assemblée nationale.

Cette rencontre républicaine fait suite à la demande du chef de l’État de procéder à une deuxième lecture de la loi de révision constitutionnelle votée le 25 mars 2024, en vue d’une nouvelle délibération de l’Assemblée nationale. Le Président de la République, attentif à l’intérêt manifesté par les populations å l’endroit de cette importante réforme, et dans un esprit d’ouverture et de dialogue constructif, a encouragé les députés à rester à l’écoute de tous les acteurs concernés, en vue de tenir compte de toutes les contributions tendant à enrichir notre Constitution. En réponse, le Bureau de l’Assemblée nationale a souhaité disposer de quelques jours pour engager de larges consultations avec toutes les parties prenantes de la vie nationale.

En conséquence, le gouvernement procédera à un léger réaménagement du calendrier des élections législatives et régionales initialement prévues le 20 avril 2024.

[Pour vos besoins de reportages et de publicités, contactez le site web actubilan.tg au 00228 90 08 58 17].

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *