« Contribution de la chirurgie à l’accès universel aux soins », c’est sur ce thème que les chirurgiens du Togo ont tenu leur troisième congrès de la Société Togolaise de Chirurgie (SOTOCHIR), les 22 et 23 février à Lomé. Les débats ont porté sur les défis rencontrés par ces professionnels de la santé dans l’exercice de leur métier.

Ils ont exprimé leur volonté de jouer leur partition dans la promotion de l’accès universel aux soins de santé. 

L’objectif principal de ce congrès était d’identifier des solutions concrètes pour surmonter les obstacles actuels et contribuer efficacement à la mise en place de l’Assurance Maladie Universelle (AMU) au Togo. 

Le Pr Komla Akakpo-Numado, président de la SOTOCHIR, a souligné l’importance de l’AMU dans la résolution des problèmes liés à la disponibilité des équipements médicaux et autres ressources nécessaires.

Créée le 11 septembre 2011, la Société Togolaise de Chirurgie regroupe plusieurs spécialités chirurgicales, notamment la neurochirurgie, l’ophtalmologie, l’oto-rhino-laryngologie, la chirurgie pédiatrique, ainsi que la chirurgie orthopédique et traumatologique.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *