Les efforts environnementaux des États-Unis sur le continent africain feront l’objet d’une conférence de presse numérique animée mardi 27 février 2024 par Jennifer Littlejohn, secrétaire adjoint par intérim au Bureau des océans et des affaires environnementales et scientifiques internationales, Département d’État.

Cet échange avec la presse va précéder son voyage au Ghana et puis à l’Assemblée des Nations Unies pour l’environnement à Nairobi.

Au cours de cette conférence de presse, elle expliquera comment les États-Unis travaillent avec des partenaires à travers le continent pour résoudre des problèmes environnementaux clés tels que la qualité de l’air, la déforestation, les crimes contre la nature et la pollution plastique et pour promouvoir une économie bleue durable.

Elle discutera également du travail des États-Unis visant à établir des partenariats en matière de science et d’exploration spatiale avec des pays d’Afrique ainsi que les efforts américains pour lutter contre la pêche illégale non déclarée et non réglementée (pêche INN) . 

Jennifer « JR » Littlejohn est membre de carrière du haut service extérieur, occupant plus récemment le poste de directrice adjointe du personnel de planification politique du secrétaire d’État. Avant cela, elle était chef de mission adjointe à l’ambassade des États-Unis à Skopje, en Macédoine du Nord. 

À Washington, Littlejohn a été directrice des affaires d’Europe centrale et du Nord au sein du personnel du Conseil de sécurité nationale à la Maison Blanche ; Directeur de la planification politique et de la diplomatie publique au Bureau de la démocratie, des droits de l’homme et du travail ; conseiller principal auprès du cabinet exécutif du secrétaire d’État ; et assistant spécial du sous-secrétaire d’État aux affaires politiques. À l’étranger, elle a été chef de mission adjointe à l’ambassade des États-Unis à Dili, au Timor-Leste et secrétaire exécutive de l’ambassade des États-Unis à Kaboul, en Afghanistan, en plus de missions au Brésil, en Thaïlande et en Allemagne. 

Littlejohn a obtenu une maîtrise ès sciences en stratégie des ressources nationales de l’Université de la Défense nationale ; une maîtrise en affaires internationales de l’Université de Columbia ; et un baccalauréat ès arts en sciences politiques de la Morgan State University. Elle a étudié l’allemand, le macédonien, le portugais et le thaï et est récipiendaire de plusieurs prix d’honneur supérieur du Département d’État. Avant de rejoindre le service extérieur, elle était boursière de la Fondation Robert Bosch à Berlin, en Allemagne.

[Pour vos besoins de reportages et de publicités, contactez le site web actubilan.tg au 00228 90 08 58 17].

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *