Comme prévu, la Fédération Togolaise de Football (FTF) en partenariat avec la Confédération Africaine de Football (CAF), a ouvert jeudi 18 avril et ce jusqu’au 19 avril, l’atelier national sur l’octroi des licences aux clubs de 1ère et de 2ème division. Le but est de renforcer les capacités des administrateurs desdits clubs ainsi que des représentants des organes de décision, bref une occasion aux participants d’apprendre les meilleures pratiques relatives au processus d’octroi des licences de club.

Une quarantaine de participants prend part à cet atelier qui a pour but de faciliter la transition vers l’utilisation de la plateforme en ligne CLOP pour l’octroi des licences.

« Cette transition vers la plateforme en ligne CLOP représente une avancée significative pour le football togolais. L’atelier d’aujourd’hui est la concrétisation de la volonté du Comité Exécutif de la FTF de renforcer les compétences de nos acteurs du football, de nos entraîneurs, de nos arbitres et de tous ceux qui contribuent à la beauté de ce sport. C’est une occasion de partager des connaissances, des expériences et des meilleures pratiques afin d’élever le niveau de notre football national à l’échelle internationale », a déclaré Hervé Tété Agbodan, Secrétaire Général de la FTF.

« Avec l’introduction de la plateforme CLOP en ligne, nous entrons dans une nouvelle ère. Cette transition vers le numérique facilitera le suivi, la gestion et la communication autour des licences de club. J’encourage donc tous les clubs à s’engager pleinement dans cette démarche et à tirer pleinement parti des avantages offerts par cette plateforme », a-t-il ajouté. 

Il a également encouragé tous les participants à s’engager pleinement dans cette démarche, mettant en avant les avantages offerts par la plateforme pour le suivi, la gestion et la communication autour des licences de club.

Il est important de noter que la FTF en tant qu’association membre de la CAF est le bailleur de licence chargé de mettre en œuvre et d’appliquer la procédure d’octroi de licence aux clubs, de mettre en place une administration pour l’octroi de licence aux clubs, de désigner les instances compétentes pour l’octroi de licence et de définir les procédures nécessaires. L’OPI, quant à lui, est l’organe décisionnaire indépendant qui décide si une licence doit être octroyée ou rejetée à un club candidat sur la base de la documentation fournie, à condition qu’elle soit conforme aux dispositions du règlement du bailleur de licence sur l’octroi de licence aux clubs en vigueur à la date limite fixée par le bailleur de licence.

De plus, l’IA, autre organe décisionnaire indépendant, statue sur les appels soumis par écrit et décide en dernier ressort s’il y a lieu d’octroyer une licence ou pas. Les appels ne peuvent être interjetés que par le candidat à la licence qui s’est vu opposer un rejet de la part de l’OPI, un bénéficiaire de la licence dont la licence a été retirée par l’OPI, le manager responsable de l’octroi de licence aux clubs au nom du bailleur de licence.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *